Festival National des Arts et de la Culture

EEEEETTTTTT……. ACTION

NTAPHIL, LE BLANC D’EYENGA 1 ET 2, PARIS A TOUT PRIX de grandes réalisations Camerounaises qui mériteraient de paraitre sur les plus grandes places d’Hollywood.

 

Le cinéma Camerounais connait des bouleversements et des innovations. A l’occasion du FENAC 2016, Marie Noel NIBA, une grande réalisatrice Camerounaise a fait le déplacement depuis la France sa terre d’accueil pour venir nous édifier sur les grands aspects du cinéma. Elle est l’auteur de « Claire ou l’enfant de l’amour » et de «  Le dos de la veuve ».

 

Le manque de salles de cinéma est la première cause de la mort du cinéma au Cameroun tout simplement parce que le public ne suit pas ses acteurs or le public est le premier concerné par le cinéma. Néanmoins ils sont nombreux à sortir du lot pour promouvoir notre culture au-delà des frontières. Des réalisateurs et les acteurs sont parfois confrontés à de nombreux problèmes techniques (sons, doublure…). De nombreux réalisateurs et acteurs ce sont invités lors de cette conférence, et le rendez-vous a été pris à 18h au musée national pour la projection de « La patrie d’abord » commis par le jeune acteur et réalisateur Thierry NTAMACK.

Nous déroulerons le tapis rouge pour le cinéma Camerounais au FENAC.

Close